ACCUEIL | SOCIETE | LABO | CONTACT | DISTRIBUTEURS

headimg  
 

APPAREIL D’ESSAI AU BRULEUR ELECTRIQUE
Modèle PolyNorme 503
suivant norme NF P 92-503 de 1995 ainsi que NF EN 14115 de 2002

mots-clés :

mots-clés : essai – réaction au feu – bâtiment – matériaux souples – brûleur électrique – classement M – textiles industriels et techniques


Le développement et la commercialisation de l’appareil d’essai au brûleur électrique font l’objet d’un partenariat avec le LNE (Laboratoire National d’Essais).

 GENERALITES

L’essai au brûleur électrique selon NF P 92-503 est l’essai principal de réaction au feu pour le classement M des matériaux de construction et d’aménagement. Il est applicable aux matériaux souples d’épaisseur inférieure ou égale à 5 mm, aux revêtements souples muraux et de plafond utilisés en pose tendue quelle que soit leur épaisseur et aux médias filtrants souples quelle que soit leur épaisseur.
En règle générale, si la durée d’inflammation après retrait de la flamme pilote ne dépasse pas 5 s, le matériau pourra être classé en catégorie M1. Au-delà de 5 s d’inflammation, le classement M2 ou M3 sera effectué en fonction de la moyenne des longueurs détruites et éventuellement aussi de la moyenne des largeurs détruites. S’il y a chute de gouttes enflammées ou non, on procède à l’essai de goutte (NF P 92-505). S’il y a percement du matériau sans inflammation ou avec inflammation de courte durée, le classement est prononcé après exécution de l’essai de persistance de la flamme (NF P 92-504).
L’appareil d’essai au brûleur électrique est aussi utilisé pour étudier le comportement au feu des textiles industriels et techniques utilisés pour les bâches, les tentes de grandes dimensions, les marquises, les structures apparentées, les conduits d’air, etc. suivant la norme NF EN 14115.

 

 PRINCIPE

L’essai au brûleur électrique consiste à soumettre, dans des conditions définies, l’éprouvette d’un matériau à l’action d’un rayonnement thermique et de gaz chauds s’écoulant à la surface de l’éprouvette favorisant ainsi le progrès et la propagation de la flamme. Une flamme pilote générée par un bec papillon alimenté en gaz propane, appliquée à des temps programmés suivant la norme, est utilisée pour allumer les gaz émis et pour provoquer éventuellement l’inflammation du matériau.
Les temps d’inflammation et les durées de persistance de la flamme, la nature et les effets de la combustion sont enregistrés.

 APPAREILLAGE

Le LNE a conçu au départ un appareil pourvu d’automatismes pour faciliter l’exécution de l’essai tout en garantissant une bonne répétabilité des résultats. En effet, la séquence manuelle des opérations à réaliser par l’utilisateur nécessite de sa part une dextérité et une vigilance que l’automatisation de l’appareillage soulage :

Mise en place de la grille porte-éprouvette en regard du brûleur électrique au début de l’essai et rabattement de la plaque incombustible contre les pointes de la grille.
Déclenchement simultané du chronomètre qui détermine le temps zéro de l’essai.
Pivotement du système d’inflammation 20 s après le début de l’essai pour amener la flamme pilote sous l’éprouvette avec maintien durant 5 s avant retrait.
Renouvellement de cette manœuvre à 45 s après le début de l’essai, puis toutes les 30 s pendant au moins 5 min, sauf si le matériau brûle auquel cas on attend qu’il s’éteigne pour lui appliquer la flamme pilote au prochain temps défini dans la norme.
Après chaque retrait de la flamme pilote, il faut enregistrer la durée de persistance de la flamme (durée d’inflammation).

Le PolyNorme 503 permet d’effectuer automatiquement toute la séquence des opérations y compris l’enregistrement de la durée d’inflammation déterminée par actionnement d’un bouton-poussoir. La société A.I.S. a encore amélioré l’équipement en remplaçant le boîtier de commande et d’acquisition originel par un système informatisé avec PC et logiciel.

 

 ABE-01 APPAREIL D’ESSAI AU BRULEUR ELECTRIQUE MODELE POLYNORME 503

L’appareillage d’essai au brûleur électrique modèle PolyNorme 503 est composé des éléments suivants :
• Un bâti constitué d’un socle et de deux montants inclinés à 30° contre lesquels vient basculer le système porte-éprouvette. Celui-ci comprend la grille porte-éprouvette et la plaque incombustible isolante destinée à recouvrir l’éprouvette dès sa mise en place, pour canaliser les gaz chauds sortant de l’éprouvette. Le système d’inflammation comporte un bec papillon alimenté au gaz propane, soudé à un tube métallique qui pivote autour d’un axe fixé au socle. En position d’attaque, la flamme doit venir au contact de la face inférieure de l’éprouvette. Un débitmètre à bille à insérer dans le circuit gazeux permet de contrôler le débit correspondant à la hauteur de flamme suivant les indications de la norme.


• Un brûleur électrique de 500 W comporte un corps en céramique dans lequel vient se loger un manchon amovible en céramique poreuse ; celui-ci est équipé d’une résistance électrique (bougie) et renferme un serpentin métallique destiné à homogénéiser la température de l’air. Le brûleur électrique est monté sur un socle ajouré pour permettre la circulation de l’air à l’intérieur du manchon. L’ensemble, parfaitement conforme à la norme NF P 92-503 de 1995, peut être livré avec un certificat d’étalonnage d’un laboratoire agréé (en sus). Un écran en matériau incombustible monté sur le bâti de l’appareil et percé d’un trou pour le passage du brûleur électrique, comporte une ouverture rectangulaire latérale pour le passage de l’air frais.


• Un boîtier d’automatisme (commun aux PolyNormes 503 et 504) avec commande à bouton-poussoir relaie les instructions de commande de l’essai paramétré et initialisé par le logiciel ; il transmet en temps réel au PC, par liaison RS 232, les durées d’inflammation enregistrées par le bouton-poussoir après chaque retrait de la flamme pilote.


• Le logiciel de pilotage et d’acquisition dénommé « FEU » peut servir indifféremment à l’exploitation du PolyNorme 503 ou du PolyNorme 504. La reconnaissance de l’appareil se fait lors de la mise sous tension de celui-ci. Dès lors, le logiciel transmet au boîtier d’automatisme l’ordre d’initialisation de l’essai. Si le système avec la grille porte-éprouvette n’est pas en position initiale au départ de l’essai, un message d’erreur s’affiche et l’essai n’est pas lancé. Le logiciel fait l’acquisition des durées d’inflammation enregistrées par le bouton-poussoir après chaque retrait de la flamme pilote. Un rapport est édité en fin d’essai comportant un en-tête, les données et un commentaire pour chaque éprouvette.

 

• Un transformateur B.T. (basse tension) 220 V / 48 V avec voltmètre pour l’alimentation du brûleur électrique est inclus dans la fourniture. Par contre, il est indispensable de posséder un autotransformateur pour régler la tension d’utilisation à la valeur indiquée sur le certificat officiel d’étalonnage.

N.B. : Ne sont pas compris dans la fourniture du PolyNorme 503, de manodétendeur et de débitmètre pour gaz propane, ni d’autotransformateur et de stabilisateur de tension (si nécessaire), ni de microordinateur de type PC, ni de hotte qui sont en général disponibles dans un laboratoire. Cependant il est possible de se procurer ces équipements sur demande.

 

Caractéristiques du transformateur B.T. :

• Résolution du voltmètre : 0,1 V
• Puissance maximale d’utilisation : 630 VA
• Alimentation : monophasé 220 V, 50 Hz
• Caractéristiques du brûleur électrique :
• Résistance de l’élément chauffant : 4 O
• Puissance nominale : 0,5 kW environ
• Alimentation B.T. : 48 V maximum
• Dimensions du socle : 680 x 430 mm
• Hauteur maximum de l’appareil : 585 mm
• Poids net de l’appareil sur socle : 24 kg env. (avec grille et plaque incombustible)
• Pression d’alimentation propane : 3,7 kPa

 

 PIECES DE RECHANGE

• ABE-02 CERTIFICAT OFFICIEL D’ETALONNAGE
• ABE-03 AUTOTRANSFORMATEUR DE REGLAGE DE LA TENSION

• ABE-04 DEBITMETRE POUR GAZ PROPANE

• ABE-05 BRULEUR ELECTRIQUE COMPLET (SANS TRANSFORMATEUR B.T.)

• ABE-06 GRILLE PORTE-EPROUVETTE

:: catégorie Labo - page accueil ::

174, rue des Pépinières
69400 Arnas - FRANCE

Tel : +33 (0)4 74 09 48 80

Fax : +33 (0)4 74 09 48 88

Mail : contact@ais.fr

 

 

 

NEWS :

“25/05/2007: AIS is searching for agents in the areas applied to fire-testing equipments (Class M, Polynormes, Glow Wire, LOI, Ignitability Apparatus) and Lab combustion systems (Carbon Black)”

                                   env
©2007 | AIS - droits réservés

Spécialiste de la mesure industrielle et des essais normalisés, AIS assure la fabrication et la distribution dappareils pour la mesure et le contrôle (capteurs de température et d'humidité, stroboscopes, débimètres massiques) et pour l'essai des matériaux (extrudeuses et mélangeurs internes, presses à plateaux chauffants et mélangeurs à cylindres, appareils et machines d'essai de traction , de réaction au feu, rhéologiques (melt-indexeurs et rhéomètres capillaires), thermomécaniques (HDT-Vicat), etc.